Accueil Enseigne Recettes Horaires Réservation Exposition Reliure
Palourdes farcies
Août 2015

...Il s'abattit sur nous sans prévenir. D'un coup il tira le rideau, faisant disparaître soleil et mer calme pour le rouvrir sur un autre décor. On vit apparaître, venant du large, un vaisseau de nuages qui rempli d'encre le ciel. Lise eût à peine le temps de sortir de l'eau, qu'il accosta sur la plage soulevant d'énormes vagues imprévues. Nous nous réfugiâmes peu à l'aise, dans un creux de la falaise. Alors, l'orage sortit son grand jeu. Et ce furent la grêle, les éclairs et le tonnerre ; une orchestration magistrale sous la baguette d'un vent déchaîné. Cette symphonie fut exécutée si promptement, si rapidement que nous fûmes au désespoir de voir partir si vite l'orage.
Le rideau se referme à nouveau, s'ouvrit aussi sec sur l'atmosphère du premier tableau.
Le soleil fit fumer les rochers, briller les galets et le sable avala d'un trait l'eau que le ciel lui avait servie généreusement, la mer redevint lisse et Lise revint au bord d'elle, se pencha pour ramasser un coquillage.
-C'est quoi ce gros coquillage ?
-Un clams, c'est toujours après la tempête.
-Et c'est bon ?
-Un peu caoutchouc, il serait préférable de dénicher des palourdes, c'est bien meilleur.

Et nous voici d'un pas léger recherchant des palourdes : nous en trouvâmes sans peine trois douzaines.
-Quand nous rentrerons dans le gîte qui nous sert de logis, je les accommoderai comme les mitonne la bonne de ma tante à la mode bretonne.
Il faut laver les palourdes à grandes eaux et dans une casserole faire revenir dans du beurre deux échalotes. On jette les palourdes(dans la casserole bien entendu). Un peu de sel, beaucoup de poivre, une bonne lampée de muscadet(qu'il convient de goûter au préalable plutôt deux fois qu'une pour s'assurer de la qualité).
Couvercle. Et 6 ou 7 minutes plus tard les palourdes auront toutes effectué le dernier bâillement. Il ne faut pas les laisser dans leur jus, mais ôter une coquille et placer celle qui contient le mollusque dans un plat qui ira au four. On passe ensuite le jus de cuisson dans lequel on émiette du pain rassis jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. On y ajoute pour le goût du persil et de l'ail à gogo. Après avoir farci chaque demi-palourde de la mixture, on enfourne dix minutes...
Lise n'avait pas écouté la recette jusqu'au bout et en guise d'apéritif, avait abandonné ses vêtements sur la plage et nageait nue dans la mer tranquille. Ses fesses rondelettes apparaissaient puis disparaissaient au fil de l'eau comme des bouées de sauvetage. Je ne pus m'empêcher de courir me cramponner à ses balises. C'est alors qu'il s'abattit sur nous sans prévenir. D'un coup il tira...

-Je ne voudrais pas t'interrompre, mais il me semble que tu te répètes.
-Tu tombes bien, il me fallait une chute.


2017 © Etienne Pichault
Site réalisé par Antoine Pichault