Accueil Enseigne Recettes Horaires Réservation Exposition Reliure
Fesse d'ours en cube.
Mars 2014

La quête de l'ours est une fameuse affaire, mais rien ne l'arrête. Elle arpente les sentiers raides qui serpentent entre les hêtres et les arolles. Puis pause ; elle dépose son sac à dos sur le dos d'un roc. Il est grand temps de se sustenter pour reprendre des forces car l'animal n'est pas loin elle le sent. Opinel pour couper le saucisson en rondelles et le pain rond en quignons ; où est passée l'outre, ah la voilà, ah la bonne eau, à la bonne heure... Rassasiée elle se refait une beauté dans son mini miroir car elle ne veut pas effrayer l'ours, il faut qu'elle soit à la hauteur de son charme légendaire. Hop, l'outre tombe, la voilà qui dégringole la pente et elle qui saute de rocher en rocher comme une chevrette pour la rattraper.
- Je l'ai, crie-t-elle, je l'ai...
- Vous en faites du tapage à l'heure de la sieste...
Un ours magnifique se dresse devant elle, elle frémit un instant puis se ressaisit l'instant qui suit...
- Vous parlez français ?
- Et pourquoi pas ?
- Ca facilitera les choses, il me faudrait un bon kilo de fesse d'ours pouvez-vous m'aider ?
- Pas de problème, nous les ours n'enterrons pas nos vieux, ce serait du gaspillage, j'ai là dans ma glacière quelques bons morceaux de ma grand- mère qui vient de décéder. C'était une ourse un peu mal léchée mais finalement plus tendre qu'en apparence. Je vous fais visiter mon petit intérieur ?
- Jésus Marie Joseph, ma foi, bien volontiers.
Tous deux pénètrent dans la caverne...
- Quelle belle pièce !
- Vous me faites rougir...
- Ne soyez pas ours !
- Allons bon...
Nous les retrouvons tous les deux enjoués à la porte de la caverne.
- La recette, je la tiens de ma mère, elle coule des jours paisibles au zoo d'Anvers car le climat humide des montagnes ne lui convenait plus guère. On découpe la fesse en petits cubes d'un pouce et on les fait mariner avec du gros sel, du poivre, de l'ail, de la coriandre et de la cannelle, du Xérès et une bonne dose de miel. Après quelques heures de marinade on les grille à four bien chaud en les badigeonnant allègrement.
- Vous êtes vraiment chou, merci pour tout, je redescends tout doux dans la vallée.
- Quel dommage que je ne sois pas homme...
- Ne faites donc pas la bête...Ciao...
- Ciao...
L'ours brun des Pyrénées est en voie de disparition, cette histoire est pure fiction, des travers de porc feront l'affaire mais il ne faut pas faire l'affaire de travers. A bon entendeur salut et bon appétit.


2017 © Etienne Pichault
Site réalisé par Antoine Pichault